ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le fils de Tayeb Belaïz non concerné par le trafic de drogue

 
Le procureur général de la cour d’Oran a démenti toute implication du fils du ministre de la Justice Tayeb Belaïz dans une affaire de trafic de drogue.
mardi 20 juillet 2010.

Le fils de Tayeb Belaïz non concerné par le trafic de drogue. « Le procureur général près la cour d’Oran dément formellement toute inculpation ou poursuite judiciaire à l’encontre du fils du ministre de la Justice », précise le communiqué du procureur qui se déclare « surpris par les allégations contenues dans un article publié lundi (hier, NDLR) par le journal El Watan ». Dans ce démenti formel, adressé à toutes les rédactions, le procureur général près la cour d’Oran précise que, dans l’affaire de drogue évoquée par El Watan, l’inculpé est un homonyme.

Selon El Watan, « le fils du ministre de la Justice a été inculpé et placé sous contrôle judiciaire » et serait, selon la teneur de l’article, accusé de trafic de drogue et de blanchiment d’argent. Le procureur « confirme qu’en aucun cas le nom du fils du ministre de la Justice (...) n’a fait l’objet ni de près ni de loin d’une implication ou de poursuite judiciaire. Il s’agit, en effet, dans le cas d’espèce du nommé Belaïz D., né le 8 mars 1971 à Bab El-Assa (Tlemcen), poursuivi et détenu depuis le 1er septembre 2009 pour des infractions liées au trafic de drogue », est-il expliqué.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant