ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie appelle les pays du Sahel à passer à l’action

 
L’Algérie a appellé les pays du Sahel dont le Mali et le Niger à passer à l’action dans la lutte contre le terrorisme islamiste.
lundi 27 septembre 2010.

L'Algérie appelle les pays du Sahel à passer à l'action. Le chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, le général de corps d’armée Ahmed Gaïd Salah, a appelé les pays de la région du Sahel à « respecter leurs engagements et à passer à l’action en ce qui concerne la lutte contre le terrorisme, la criminalité organisée et tous les autres phénomènes connexes ». Gaid Salah s’exprimait, à l’ouverture des travaux de la réunion extraordinaire du Conseil des chefs d’états-majors des pays du Sahel, composé de l’Algérie, du Mali, de la Mauritanie et du Niger, tenue au siège de la 6e Région militaire à Tamanrasset. S’adressant à ses homologues des pays membres, il dira : « Je ne saurais trop m’étaler sur l’enjeu qui caractérise cette réunion au regard des évolutions qu’a connues notre région, depuis notre dernière rencontre, ici à Tamanrasset les 12 et 13 août 2009, qui nous interpelle tous à prendre nos responsabilités, à respecter nos engagements et à passer à l’action sur le terrain des opérations ».

Un appel qui renseigne sur la volonté de l’Algérie de mobiliser les pays du Sahel à lutter, notamment contre la présence d’Al Qaida au Maghreb islamique (AQMI) dans la région. Les terroristes de l’AQMI ont fait de cette zone un coupe-gorge et l’ont plongée dans l’insécurité, à travers notamment la série de kidnappings suivis de demandes de rançons opérées que ce soit au Mali, en Mauritanie ou au Niger. A l’occasion de cette rencontre, l’Algérie compte débattre les termes de la « coopération afin de lui conférer plus de maturité et lever les incompréhensions qui persistent pour dégager les solutions idoines, en vue de renforcer l’action effective et concertée et atteindre, par là, les objectifs tracés dans la stratégie de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée ». Gaid Salah a souligné que cette réunion « constitue une opportunité d’échanger les analyses et les appréciations sur tout ce que nous avons pu accomplir comme actions et pour évaluer les résultats enregistrés dans la voie des objectifs tracés pour le rétablissement du climat de paix et de quiétude dans toute notre région ».

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jour d’Algérie