ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie réunit les services de renseignement du Sahel

 
L’Algérie abritera aujourd’hui une réunion des chefs des services de renseignement des pays du Sahel pour débattre de la lutte contre le terrorisme.
mercredi 29 septembre 2010.

L'Algérie réunit les services de renseignement du Sahel. Une réunion qui permettra de mettre en place un centre commun de renseignement en matière de lutte contre le terrorisme. Le choix de l’Algérie pour abriter cette coalition anti-Al Qaida, répond à des donnes objectives, à savoir l’expérience, les moyens militaires et la détermination affichée par Alger pour l’extermination du terrorisme dans la sous région. La Mauritanie, le Niger et le Mali participent à cette réunion, mais d’autres pays ont laissé entendre leur volonté de faire partie de cette union contre-terrorisme chapeauté par l’Algérie. A citer notamment, le Maroc, la Libye et le Tchad. Des sources diplomatiques maliennes, citée par l’AFP, ont souligné que « pour être efficace, la coalition anti-Al-Qaïda doit s’ouvrir à des pays comme le Tchad, la Libye et le Maroc qui ont une expertise en matière de lutte contre l’islamisme ».

La réunion d’aujourd’hui intervient quatre jours après la rencontre des chefs d’états-majors des pays du Sahel, tenue à Tamanrasset. Une réunion qui a permis d’évaluer la situation sécuritaire dans la région. Comme il a été procédé à un échange d’informations et d’analyses permettant d’établir un bilan exhaustif des activités et actions effectuées pour la concrétisation d’une stratégie commune de lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée. Le général de corps d’armée, Ahmed Gaid Salah, n’a pas manqué d’appeler les pays membres « à passer à l’action » et à traduire « les engagements, par des actions de lutte antiterroriste bien préparées et bien coordonnées entre les forces armées ». La réunion des chefs des services de renseignement, en Algérie, est la consécration des efforts consentis, en premier lieu par l’Algérie, pour attirer l’attention du monde entier sur la menace terroriste qui n’épargne aucun pays.

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jour d’Algérie