ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le président russe aujourd’hui en Algérie

 
Le président russe Dmitri Medvedev effectuera une visite en Algérie aujourd’hui pour développer la coopération entre Moscou et Alger.
mercredi 6 octobre 2010.

Le président russe aujourd'hui en Algérie. Le président russe, Dimitri Medvedev, effectuera à partir d’aujourd’hui une visite officielle en Algérie. Accompagné d’une importante délégation d’hommes d’affaires, Medvedev répond à une invitation du président de la République Abdelaziz Bouteflika. Les relations politiques mais surtout économiques seront au centre des discussions entre les deux chefs d’Etat. Les Russes affichent un grand intérêt aux opportunités d’investissement qu’offre l’Algérie et veulent avoir leur part des projets inscrits dans le cadre du quinquennat en cours (2010-2014). Pour preuve, près de 120 hommes d’affaires font partie de la délégation officielle. Moscou, faut-il le dire, compte décrocher un maximum de projets d’investissement et damer le pion aux autres capitales qui lorgnent les 286 milliards d’investissement public.

L’ambassadeur russe en Algérie a bien fait d’ailleurs d’annoncer la couleur. Il a déclaré que les hommes d’affaires et les milieux économiques russes sont « prêts à investir et travailler en Algérie en vertu des lois économiques du pays, notamment les différentes lois de finances complémentaires ». Autrement dit, la Russie est prête à jouer le jeu et composer avec les nouvelles mesures prises par le gouvernement, sur le plan du partenariat économique. L’Algérie a de son côté récemment plaidé, par la voix de son ministre des Finances, Karim Djoudi, pour la diversification et le renforcement des relations bilatérales. Le ministre s’exprimait lors des travaux de la 4e session de la Commission intergouvernementale mixte de coopération économique, commerciale, scientifique et technique algéro-russe. Outre le domaine de l’armement qui devrait intéresser la partie russe, cela d’autant que ce pays a toujours était un fournisseur de l’Algérie, il est à ajouter l’industrie lourde et l’énergie. Cependant, des questions stratégiques et politiques seront à l’ordre du jour de cette visite.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jour d’Algérie