ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le taux de la détention préventive en Algérie jugé minime

 
Le taux de la détention préventive en Algérie ne dépasse pas 11 % du nombre global des détenus selon Djamel Bouzertini.
mercredi 6 octobre 2010.

Le taux de la détention préventive en Algérie jugé minime. La détention préventive en Algérie est une procédure "d’exception", et dont le taux ne dépasse guère les 11 % du nombre global des détenus, a indiqué mardi le directeur général du Centre de recherche juridique et judiciaire (CRJJ), Djamel Bouzertini. Intervenant lors du Forum du quotidien d’"El Moudjahid" sur la réforme du tribunal criminel, M. Bouzertini a indiqué que le taux de la détention préventive en Algérie "est minime" par rapport aux autres pays et "inférieur à la moyenne mondiale". La loi algérienne fixe "la durée de la détention préventive et garantit le droit de défense", a-t-il ajouté.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après APS