ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le jeune Omar Slimana relâché

 
Après une semaine de captivité, le jeune Omar Slimana a été relâché par ses ravisseurs dimanche à l’aube, dans la commune de Souamaa (Mekla) non loin de Aghribs.
lundi 22 novembre 2010.

Le jeune Omar Slimana relâché. Omar Slimana a été abandonné vers 02 heures du matin par ses ravisseurs dans un abribus sur la route menant au village Aït Zelal, qui l’ont sommé de ne pas le quitter avant leur départ des lieux, selon les premières informations fournies par le kidnappé. Il avait les yeux bandés et la bouche scotchée. Peu de temps après, des jeunes à bord d’une voiture de marque Golf de passage sur ce tronçon routier, ont embarqué la victime après s’être présentée. Le jeune Omar a pu joindre par téléphone les membres de sa famille qui sont venus le chercher. Grand ouf de soulagement de ses proches à son arrivée chez lui vers 4h du matin.

La nouvelle de ce dénouement heureux s’est répandue telle une traînée de poudre dans toute la région des Ath Jenad en particulier et à travers toute la Kabylie en général. La victime toujours sous le choc devrait consulter un psychologue dans l’après-midi d’hier, avons-nous appris de source proche de sa famille. Le comité de crise réuni hier matin, après s’être félicité de ce dénouement heureux par le retour sain et sauf de Omar Slimana, a décidé de maintenir la marche prévue pour aujourd’hui lundi. En effet, la mobilisation contre les kidnappings ne faiblira pas ; au contrair, elle sera confortée par la libération de l’otage car les ravisseurs ont bel bien agi sous la pression populaire en le relâchant. C’est ce qu’un membre dudit comité nous a confiés à l’issue de la réunion, tout en nous précisant que « nous allons seulement changer quelques slogans qui n’ont plus leur raison d’être demain ».

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jour d’Algérie