ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Education en Algérie n’a pas atteint le niveau escompté

 
Les performances du secteur de l’Education en Algérie n’ont pas encore atteints le niveau escompté selon Ahmed Ouyahia.
jeudi 23 décembre 2010.

L'Education en Algérie n'a pas atteint le niveau espéré. Lors de son intervention devant les membres du Conseil de la Nation, le chef du gouvernement Ahmed Ouyahia a dû répondre à plusieurs questions notamment celles soulevées par Mme Zohra Drif Bitat au sujet de la qualité des systèmes nationaux éducatif et de formation en Algérie. Il a rétorqué à ce propos que le niveau de l’éducation et de l’enseignement en Algérie a évolué de façon considérable du point de vue quantitatif.

Le secteur de l’Education en Algérie connaît également une importante amélioration du point de vue qualitatif, selon Ahmed Ouyahia. Il a toutefois concédé que les secteurs de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la formation nécessitent toujours davantage de développement et n’ont pas encore atteint le niveau escompté. M. Ouyahia a mis en avant l’important effort consenti par l’Etat pour garantir l’enseignement gratuit, indiquant que celui-ci coûte l’équivalent de « 16 milliards de dollars annuellement ».

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant