ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les produits agricoles disponibles pendant ramadhan en Algérie

 
Les produits agricoles seront disponibles dans les marchés à travers l’Algérie pendant le mois de ramadhan 2011 selon Youcef Redjam Khodja.
mercredi 20 juillet 2011.

Les produits agricoles disponibles pendant ramadhan en Algérie. Pour de nombreux produits, dont le lait, la semoule ou encore la farine, la décision d’approvisionner le marché de quantités supplémentaires ou non pendant le mois de ramadan 2011 en Algérie peut être envisagée pour éviter la spéculation. Des mesures pour qu’il n’y ait pas de pression sur la demande des viandes rouge et blanche sont également prévues. Les autorités concernées essayent de prendre les devants pour ne pas avoir de surprises pendant le mois de ramadhan, et éviter ainsi de gérer des problèmes auxquels ils font face chaque année à la même période. « Les produits sur lesquelles il y a une forte demande pendant le mois de ramadan seront disponibles en grandes quantités », a assuré le directeur de la régulation et du développement des productions agricoles au ministère, M. Youcef Redjam Khodja, lors de son passage à la radio nationale.

Il s’agit notamment des produits de saison comme la tomate, dont 130 000 tonnes seront mises sur le marché durant le mois de jeûne, la courgette (48 000 t), les haricots (11 000 t) et la laitue (26 000 t). « Ce sont des productions de saison qui seront mises sur le marché durant le mois de ramadan 2011 en Algérie. Cela veut dire qu’il n’y aura pas de problème pour leur disponibilité », a-t-il affirmé. Concernant les viandes, M. Redjam Khodja a affirmé que le marché serait bien approvisionné, étant donné les quantités importées et stockées qui seront mises sur le marché pour stabiliser les prix et répondre à la forte demande pendant le mois béni de ramadan. En plus de la production nationale, des appoints d’importation ont été effectués, a-t-il dit. Outre la viande congelée importée, 4 000 tonnes de viande ovine congelée d’origine locale seront mises sur le marché à un prix avoisinant les 600 DA/kilogramme, a-t-il affirmé.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Jeune Indépendant