ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et le Mali coopèrent contre le terrorisme

 
L’Algérie ainsi que le Mali et plusieurs autres états du Sahel ont décidé de renforcer leur coopération contre le terrorisme dans la région.
mardi 29 novembre 2011.

L'Algérie et le Mali coopèrent contre le terrorisme. L’Algérie, le Mali, la Mauritanie et le Niger, Etats membres du Comité d’état-major opérationnel conjoint dans la région du Sahel (CEMOC), doivent "redoubler" d’efforts pour améliorer la sécurité, a déclaré le général de l’ANP Ahmed Gaïd Salah à Bamako, lundi 21 novembre. Le chef d’état-major de l’armée algérienne se trouvait au Mali pour assister à la cérémonie de passation de pouvoirs à la tête de cette instance régionale de lutte antiterroriste à la Mauritanie. La situation sécuritaire dans la région "constitue un défi face auquel il nous appartient de redoubler d’efforts à travers une coopération plus étroite au sein du Comité d’état-major opérationnel conjoint afin de juguler tout risque et facteurs d’insécurité et poursuivre notre dynamique dans le but d’éradiquer le terrorisme et ses connexions", a déclaré Gaïd Salah lors de cette réunion.

Ce responsable militaire a également saisi cette occasion pour affirmer la souveraineté des pays de la région et dénoncer toute intervention étrangère. Le ministre malien des Affaires étrangères Soumeylou Boubeye Maiga a tenu des propos semblables. "Nous avons adopté une position ferme pour prendre en charge nos problèmes sécuritaires et réunir les conditions favorables aux efforts de développement dans la sous-région, loin de toute forme d’ingérence", a-t-il déclaré lors d’une réunion du groupe de travail antiterroriste à Alger, le 16 novembre. Il a ajouté que le Mali est résolu et reste déterminé à poursuivre tous les efforts nécessaires pour lutter contre ce fléau au sein de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO).

Synthèse de Rayane, www.algerie-dz.com
D’après Magharebia