ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Attentat sanglant à Bordj-Menaïel en Algérie

 
Un lâche attentat à la bombe commis près de la ville de Bordj-Menaïel en Algérie a causé quatre morts et autant de blessés.
lundi 20 février 2012.

Attentat sanglant à Bordj-Menaïel en Algérie. A peine sortie d’une pénible quinzaine faite de froid glacial, d’isolement et de privation, voilà que l’horreur et la désolation que cause l’islamisme s’abattent sur la population de la région de la Kabylie en Algérie. Boumerdès déplore, en effet, une nouvelle tuerie exécutée par les salafistes armés. Hier vers 9h30 du matin, une bombe artisanale a explosé au passage d’un convoi de véhicules militaires sur la RN12 (Boumerdès-Tizi- Ouzou). La déflagration, qui a été entendue à plusieurs kilomètres à la ronde, a atteint un bus qui circulait sur la même voie que les camions militaires. Ces derniers qui roulaient sur la partie gauche de la chaussée n’ont pas été atteints alors que le véhicule des voyageurs qui venait de Tizi-Ouzou et se dirigeait vers Blida a reçu pleinement le souffle de l’explosion.

Le bilan provisoire de ce nouveau carnage perpétré par les terroristes d’Aqmi fait état du décès de 3 hommes et d’une femme, qui étaient à bord du bus. Selon des sources hospitalières, 4 voyageurs ont été blessés, à divers degrés, par les éclats de la bombe. Les victimes ont été évacuées par les services de la Protection civile vers l’hôpital de la ville de Bordj-Menaïel. La bombe a été déposée dans un fossé sur cette voie express (RN12) reliant la Haute et la Basse-Kabylie, au centre de la wilaya de Boumerdès, à la capitale, à la sortie ouest de la ville de Bordj-Menaïel, wilaya de Boumerdès. Après l’explosion, les forces de l’ordre sont intervenues en nombre pour porter secours aux victimes et ratisser les alentours à la recherche d’autres éventuels engins explosifs.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après le Soir d’Algérie