ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Etat veut mieux gérer la zakat en Algérie

 
L’Etat réfléchit aux moyens d’améliorer la gestion de la collecte et de la distribution de la zakat en Algérie.
vendredi 9 mars 2012.

L'Etat veut mieux gérer la zakat en Algérie. Une nouvelle stratégie sera adoptée prochainement pour assurer une meilleure gestion du fond de la Zakat en Algérie, a annoncé mercredi à Tissemsilt un responsable du ministère des Affaires religieuses et Wakfs. Cette stratégie s’inscrit dans le cadre du projet du ministère de tutelle visant la création d’une fondation pour gérer ce fond, a indiqué le conseiller du ministre, Ahmed Saïdi, en marge d’une journée de sensibilisation sur le fond Zakat. Le ministère, a-t-il dit, a chargé un groupe de travail de diverses universités du pays pour concevoir ce projet et évaluer le bilan du fond de la Zakat des dix dernières années.

Parlant de la future fondation qui gérera le fond Zakat en Algérie, M. Saidi a expliqué que ce projet, que compte concrétiser le ministère à court terme, prévoit notamment la mise en place de mécanismes pour la collecte et la distribution, de façon légale, des fonds de la Zakat. Le représentant du ministère a affirmé, à ce propos, que les imams ne pourront pas gérer les fonds de la Zakat car, a-t-il estimé, "c’est une mission technique et complexe qui doit être menée par des cadres possédant une expérience considérable en matière de comptabilité et de finances". Il a annoncé, à ce propos, que le ministère chargera, au cours de la campagne prochaine de collecte de la Zakat, des éléments qui "ont la capacité et la compétence de gérer les fonds collectés".

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après APS