ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie se prépare à la menace venant du Mali

 
L’Algérie a lancé des exercices d’entraînement d’un genre nouveau pour se préparer à des opérations de type guérilla.
mardi 1er janvier 2013.

L'Algérie se prépare à la menace venant du Sud. L’armée algérienne mène des exercices de simulation de combat en terrain difficile dans le sud de l’Algérie, en prévision d’éventuelles confrontations avec des islamistes armés et des brigades terroristes venus du nord du Mali. Au vu de la qualité de l’armement dont disposent al-Qaida et le Mouvement pour l’unité et le djihad en Afrique de l’Ouest (MUJAO), principalement des armes originaires de Libye et prises à l’armée malienne, l’armée algérienne adopte une approche non conventionnelle similaire à un conflit de type guérilla. L’armée de terre algérienne, les forces aériennes, la gendarmerie nationale et les forces d’opérations spéciales s’entraînent depuis un mois à la manière de conduire des opérations à grande échelle contre les groupes armés, a fait savoir le quotidien El Khabar le dimanche 23 décembre.

Ces manoeuvres, qui font appel à des moyens de communication et à des stratégies modernes, se poursuivront pendant toute une année. Le ministère algérien de la Défense a mobilisé des forces terrestres dans les provinces du sud en début de mois. Des véhicules militaires et du matériel lourd ont été envoyés dans les provinces frontalières de l’Adrar, de Tamanrasset et d’Illizi au sud de l’Algérie. Le ministère envisage de mettre en oeuvre un plan de protection le long de sa frontière sud avec les pays du Sahel. Cette décision a été prise dans le cadre des dispositions prises par les agences de sécurité nationales en vue d’une éventuelle action armée des forces africaines dans le nord du Mali.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après Magharebia