ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La grève des travailleurs d’Algérie Poste jugée illégale

 
Le PDG d’Algérie Poste a estimé que la grève lancée par les travailleurs de l’entreprise publique était illégale.
mercredi 2 janvier 2013.

La grève des travailleurs d'Algérie Poste jugée illégale. Le directeur général d’Algérie poste, Mohamed Laïd Mahloul a affirmé, mercredi à Alger, qu’une action était en cours avec le syndicat pour contenir la grève observée depuis dimanche dernier par les travailleurs du secteur, la qualifiant "d’illégale". Dans une déclaration à l’APS, M. Mahloul a souligné que "les représentants officiels des travailleurs du secteur (syndicat d’Algérie poste) sont en contact avec les protestataires pour tenter de les raisonner et examiner les moyens de prendre en charge leurs revendications".

Le dialogue n’a jamais été interrompu, à travers l’écoute des revendications des travailleurs et la prise en charge de leurs préoccupations, a-t-il souligné. Cependant, il a affirmé que "cette grève est dirigée par des individus dont l’objectif est de réaliser des intérêts personnels, en incitant des personnes à soulever des revendications qui n’ont rien à voir avec l’administration générale et dont la satisfaction passe par la hiérarchie". "Les protestataires n’ont pas respecté le cadre défini par la loi", a-t-il souligné, appelant ces derniers "à être raisonnables et à faire prévaloir l’intérêt général", eu égard à l’importance d’Algérie poste et à sa relation directe avec les citoyens.

Synthèse de Mourad, www.algerie-dz.com
D’après APS