ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Abdelaziz Bouteflika reste président de l’Algérie malgré sa maladie

 
Abdelaziz Bouteflika s’accroche au pouvoir et à son poste de président de l’Algérie malgré son état de santé très fragile depuis plusieurs années.
jeudi 4 juillet 2013.

Abdelaziz Bouteflika reste président de l'Algérie malgré sa maladie. A 76 ans, le commun des Algériens en particulier et des humains en général, vit tranquillement sa retraite loin du bruit du monde du travail et de la politique, et tente de ménager une santé généralement fragile dans l’espoir de prolonger sa longévité. Mais pour Abdelaziz Bouteflika dont la santé est très fragile et lui a nécessité plusieurs longues hospitalisations en France ces dernières années, le retraite ne lui semble pas une option raisonnable.

D’où la question : Pourquoi Bouteflika s’accroche au pouvoir et insiste à rester président de l’Algérie malgré son état de santé très fragile ? Serait-t-il assoiffé de pouvoir ? Voudrait-t-il rester président de l’Algérie jusqu’à sa mort ?

En tant que pays en développement et qui doit relever de nombreux défis, l’Algérie a besoin d’un président jeune et compétent ayant toutes ses facultés physiques et mentales pour pouvoir passer plus de temps à gérer les affaires de l’Algérie et moins de temps sur un lit d’hôpital.

Par la rédaction, www.algerie-dz.com