ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’enquête sur le crash d’un avion en Algérie s’accélère

 
L’enquête sur les circonstances du crash tragique d’un avion militaire en Algérie devrait s’accélérer après la récupération de la boîte noire de l’avion.
vendredi 14 février 2014.

L'enquête sur le crash d'un avion en Algérie s'accélère. La boîte où pourraient être enregistrées les échanges des pilotes dans le cockpit de l’Hercule C-130 qui s’est écrasé mardi sur le mont Fertas (Oum El Bouaghi dans l’Est de l’Algérie), tuant 77 personnes et blessant grièvement une autre, a été retrouvée "en bon état", a-t-on appris mercredi auprès d’une source proche de l’enquête. Selon cette source, l’aéronef, pris dans les mauvaises conditions climatiques, marquées notamment par des vents violents et une mauvaise visibilité, est tombé "nez en avant" sur le site même où se trouve actuellement l’épave, infirmant certaines informations selon lesquelles l’avion aurait percuté une montagne voisine du lieu du crash.

Mercredi en fin d’après-midi les éléments de la police scientifique de la Gendarmerie nationale, accompagnés d’éléments spécialisés de l’Armée nationale populaire (ANP), avaient achevé leur travail technique et récupéré un certain nombre d’équipements de l’avion qui seront "très utiles à l’enquête", a-t-on ajouté.

Synthèse de la rédaction, www.algerie-dz.com
D’après APS