ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Bouteflika est président de l’Algérie malgré son mépris pour les Algériens

 
Abdelaziz Bouteflika demeure président de l’Algérie malgré sa santé très fragile et malgré son profond mépris pour les Algériens.
mardi 8 avril 2014.

Bouteflika est président de l'Algérie malgré son mépris pour les Algériens. Accusé d’avoir volé plus de 700 millions de dinars algériens à l’Etat algérien durant les années 70 mais n’a jamais été jugé et encore moins condamné par une justice algérienne aux ordres de la mafia politico-militaire qui dirige l’Algérie depuis des décennies, l’actuel président de l’Algérie Abdelaziz Bouteflika n’est pas seulement un homme très malade qui n’a pas les facultés mentales et physiques nécessaires pour assumer ses fonctions présidentielles, il est aussi un homme narcissique qui a une estime de soi pathologique et un profond mépris pour les Algériens.

En effet, dès 1999, alors qu’il était appelé au secours par un pouvoir militaire obscure et fermé, Abdelaziz Bouteflika n’avait pas hésité à exprimer son profond mépris pour le peuple algérien lors d’une interview accordée à la chaîne française France 2 (Voir la vidéo ci-dessous). Alors qu’il était censé se présenter pour servir le peuple algérien, Abdelaziz Bouteflika avait inversé les rôles en traitant le peuple algérien de peuple médiocre et en exigeant qu’il soit massivement soutenu lors de la mascarade électorale organisée en Algérie en 1999.

Malgré sa santé très fragile qui l’empêche d’effectuer des actions aussi basiques que parler ou marcher, et malgré son profond mépris pour le peuple qu’il dirige, le narcissique Abdelaziz Bouteflika s’accroche à son poste au mépris des Algériens et de l’Algérie.

Par la rédaction, www.algerie-dz.com