ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la France vont renforcer leur coopération sécuritaire

 
L’Algérie et la France ont récemment discutés des moyens de renforcer leur coopération sécuritaire dans la lutte contre le terrorisme dans le Sahel.
samedi 24 mai 2014.

L'Algérie et la France vont renforcer leur coopération sécuritaire. Le ministre français de la Défense s’est rendu en Algérie cette semaine pour coordonner les efforts militaires et parler des menaces terroristes au Maghreb et en Afrique de l’Ouest. "Nous sommes conscients que nous sommes face à un ennemi commun, le terrorisme, et que nous devons déployer tous les efforts possibles pour le déraciner, où qu’il se trouve", a déclaré Jean-Yves Le Drian mardi 21 mai, à l’issue de sa rencontre avec le Président algérien Abdelaziz Bouteflika au début de sa visite de deux jours. "Il s’agit de la sécurité des pays concernés, que ce soit le Mali, le Niger, l’Algérie, la France ou l’Europe", a déclaré le ministre. "C’est le même combat, les mêmes intérêts", a-t-il souligné.

Le Drian avait rencontré au préalable le Premier ministre Abdelmalek Sellal et le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra. La Libye a figuré en bonne place dans ces entretiens. "Le terrorisme et son alliance avec le crime organisé constituent une menace réelle et importante pour la paix et la stabilité, et représentent donc des obstacles et des difficultés entravant les efforts de développement dans la région", a déclaré Lamamra sur Radio Algérie. Le Drian a également rencontré le chef d’état-major des armées, le général Ahmed Gaid Salah, pour parler avec lui de la situation en Libye et au Mali. En 2008, l’Algérie et la France avaient signé un accord de défense, qui n’était entré en vigueur qu’en 2013. Cette visite est destinée à donner un nouvel élan à la coopération militaire entre les deux pays, a déclaré Salah.

Synthèse de la rédaction, www.algerie-dz.com
D’après Magharebia