ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie va adopter une transition énergétique graduelle

 
L’Algérie a choisi la voie d’une transition énergétique graduelle selon le patron de Sonatrach Abdelmoumen Oul Kaddour.
vendredi 18 mai 2018.

L'Algérie va adopter une transition énergétique graduelle. La transition énergétique de l’Algérie se fera graduellement du fait que sa dépendance des hydrocarbures se poursuivra encore pour une période, a indiqué lundi à Alger le P-dg de la compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach, M. Abdelmoumen Oul Kaddour.

Intervenant lors d’une conférence sur la transition énergétique et la diversification économique de l’Algérie, organisée par le Conseil de la Nation, M. Ould Kaddour a avancé que l’Algérie "sera encore dépendante des hydrocarbures pour une bonne période. Nous souhaitons investir dans le solaire, mais cela nécessite beaucoup d’argent. J’aimerai bien savoir où nous pourrions avoir cet argent".

Concernant le gaz de schiste, le P-dg de Sonatrach a soutenu que "c’est un potentiel que Dieu nous a donné. Je ne vois pas pourquoi nous ne l’utiliserons pas. Mais nous n’avons jamais dit que nous allons l’utiliser maintenant". A cet effet, Sonatrach est en cours de réflexion pour réunir les conditions permettant une exploitation de ce gaz non conventionnel "en sécurité et dans le respect de l’environnement et surtout avec la protection de la santé humaine", a-t-il assuré.

Synthèse de la rédaction, www.algerie-dz.com
D’après APS