ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le syndrome du "plombier polonais"

 
La société française est caractérisée par les clichés véhiculés qui sont loin d’être sans effet dévastateur sur la société.
jeudi 2 juin 2005.

Dans les années, 20 et 30, c’était le cliché du "Juif, riche et Avare", ces juifs qui pillaient la richesses des "Français" ...cette propagande xénophobe véhiculée par des hommes politiques à des fins politiciennes a engendrée le gouvernement de Vichy...puis les atroces déportations.

Dans les trente glorieuses de 1950 à 1980, ce fut le cliché de l’ouvrier algérien ou le mineur marocain qui viennent manger le pain du français...Bien sur les hommes politiques qui sont toujours à l’affût trouvent une occasion en or pour utiliser les travailleurs étrangers comme la source de tout les malheurs des français...quelques années plus tard, on vit la naissance du slogan de " la préférence nationale" porté haut et fort par le Front National...

L’adhésion de l’Espagne et surtout du Portugal à l’Europe en 1982, créa lui aussi, un nouveau syndrome "le maçon portugais". Bien sur, on disait que le BTP français aller être envahit par les maçons portugais...Vingt ans plus tard on assiste à un flux migratoire inverse, une bonne partie des portugais qui résidaient en France retournent au portugal. Il fut de même pour les infirmières espagnoles.... elles repartirent vite chez elles apeurées par la charge du métier d infirmière en France...

Bien sur en 2005 on parle du plombier polonais, cher au président de la région vendéenne , Mr De Villiers...Ce plombier polonais qu’on appelle chez lui " "hydraulik" est devenu la super star de la campagne pré et post électoral française...

Décidément, le travailleur étranger est toujours le souffre douleur des crises franco-françaises.

Abdelaziz.A, algerie-dz.com