ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Léthargie du tourisme en Algérie

 
Alors que le Maroc et la Tunisie enregistrent des records d’affluence de touristes, l’Algérie quant à elle, semble hésiter à définir une vraie stratégie touristique à même de séduire la clientèle européenne, d’autant plus que notre pays ne manque pas d’atouts, qui, exploités d’une manière professionnelle, sauront générer des milliards et des dizaines de milliers d’emplois.
dimanche 10 juillet 2005.

Le Sahara, un atout majeur pour le tourisme en Algérie.La Tunisie et le Maroc ont enregistrés en 2004 des records en terme de recettes touristiques, ce qui place le tourisme dans ces deux pays au coeur d’une économie qui génèrent des dizaines de milliers d’emplois et des milliards dans les caisses des deux états. Pendant ce temps, l’Algérie, elle, continue à vivre la léthargie de son tourisme, sans une réelle stratégie à même de faire revivre un secteur dont le potentiel en terme d’emplois et de recettes est tout sauf négligeable.

Après une décennie catastrophique marquée par un terrorisme noire, qui aura dévasté une partie du potentiel touristique de l’Algérie, l’heure est aux idées et à l’action et plus que jamais, les autorités algériennes doivent lancer des initiatives à même d’encourager les investisseurs privés nationaux et étrangers à investir dans le secteur touristique. Aussi, il faut combattre le phénomène du détournement du foncier touristique qui gangrène plusieurs régions et villes, notamment Alger, Béjaïa et Tipaza.

Samir, algerie-dz.com