ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Elections en Kabylie : Engouement des indépendants

 
Les prochaines élections en Kabylie suscitent l’engouement des candidats partisans mais aussi indépendants, qui, selon la DRAG, on retirés près de 500 dossiers pour la seule wilaya de Béjaïa.
dimanche 25 septembre 2005.

La mairie de Tizi Ouzou (Kabylie) forcément convoitée.L’opération de retrait des dossiers de candidatures entamée en Kabylie, le 27 août dernier, tire pratiquement à sa fin et, selon une source fiable, 13 partis politiques et 90 listes indépendantes postulent pour les Apc et 14 formations politiques et 16 listes indépendantes seront en course pour les sièges à l’Apw de Béjaïa.

Les listes ne sont pas encore définitives car des défections de dernière minute peuvent survenir. Des listes partisanes et indépendantes peuvent tomber à l’eau à la fin du délai de recueil des candidatures. Ce qui est d’ailleurs plausible du fait que certains candidats, têtes de listes, sont inconnus du bataillon. Les partis FFS, FLN, RND, RCD et le Hamas sont les seuls qui retiennent actuellement le regard des populations de la basse-kabylie, tandis que les autres sigles en course vont certainement faire de la figuration.

Pour l’heure, le calme est total dans la région mais l’effervescence politique ne tardera pas à gagner les supporters des uns et des autres après que les têtes de listes des candidats partisans et indépendants soient connues. Enfin, il est à noter que les élections du 24 novembre concerneront 419 000 électeurs répartis sur 56 centres et 281 bureaux de vote.

La récente déclaration du président algérien, Abdelaziz Bouteflika, selon laquelle le Tamazight ne sera pas officiel en Algérie, aura-t-elle un effet sur le taux de participation aux élections du 24 novembre prochain ?

Synthèse de Kahina
D’après la nouvelle république