ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie privée de spectacle

 
Malgré le fait que l’éclipse annulaire du soleil sera visible lundi matin depuis le nord de l’Algérie, beaucoup d’algériens ne pourraient pas profiter du spéctable à cause du manque de moyens d’observation adéquats.
dimanche 2 octobre 2005.

Les différentes phases de l'éclipse annulaire de soleil, qui sera visible depuis l'Algérie.L’éclipse commencera à 8h44 heure locale (7H44 GMT) et prendra fin à 11h37 (10h37 GMT). Elle sera annulaire le long d’une bande étroite de l’Algérie passant par Alger, Tizi Ouzou, Batna, et partielle dans le reste de l’Algérie. La phase d’annularité durera trois minutes et 48 secondes.

Le Centre algérien de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG) a installé, pour l’occasion, une cellule spéciale pour l’observation du phénomène naturel.

Mais la grande majorité des Algériens ne pourront en profiter. En effet, devant l’indisponibilité de lunettes spéciales, les ophtalmologues ont prévenu la population d’éviter de regarder le ciel lors de l’éclipse, les rayons ultraviolets pouvant provoquer des brûlures irréversibles de la macula.

Pour sa part, le ministère algérien de l’Education nationale a décidé de suspendre les cours pour les élèves du primaire, et ce, pour toute la journée du 3 octobre 2005. En revanche, les élèves des collèges et lycées rejoindront leurs établissements dans l’après-midi pour rattraper les cours de la matinée.

Lors de l’éclipse de 1999, malgré les appels médiatiques, six cas de cécité par brûlure de la macula par les rayons ultraviolets avaient été enregistrés en Algérie.

Synthèse de Billal
D’après AP