ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Cinq terroristes éliminés en Algérie

 
Lors d’une opération à Skikda dans l’est de l’Algérie, cinq terroristes intégristes ont été éliminés, annonce une source officielle.
vendredi 7 octobre 2005.

La traque des terroristes se poursuivra en Algérie.Ces intégristes armés, qui circulaient à bord d’une Mercedes, sont tombés dans une embuscade tendue par une patrouille de la police, laquelle agissait sur la base d’informations fournies par des citoyens, ajoutait-on de même source.

Les membres du groupe armé, placés sous les ordres de l’émir Mezhoud Mohamed Tahar, dit Khoubeib Aboumaâd, avaient quitté la région des monts de l’Edough, prés d’Annaba (est de l’Algérie à 550 d’Alger) à la suite d’un ratissage de l’armée en septembre.

L"’élimination" de ces terroristes intervient alors que le président Abdelaziz Bouteflika vient d’annoncer que des textes d’application de la "Charte pour la paix et la réconciliation nationale" seront prochainement promulgués par les instances législatives et judiciaires. Cette charte, votée le 29 septembre par les Algériens, prévoit notamment des extinctions et des réductions de peine pour les islamistes armés qui renonceraient à la violence.

Cependant, le ministre algérien de l’Intérieur, Noureddine Yazid Zerhouni, a indiqué la semaine dernière que la lutte contre les terroristes qui refuseront de se rendre se poursuivra. Des terroristes évalués entre 800 et 1.000 éléments, selon le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia.

Synthèse de Billal
D’après AP