ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie détient 19 millions d’ovins

 
L’Algérie compterait 19 millions de têtes d’ovins, affirme Saïd Barkat, le ministre de l’Agriculture et du Développement rural.
samedi 10 décembre 2005.

Il n'y aura pas de pénurie d'ovins pour l'Aïd el-Adha en Algérie, affirme le ministère.A un peu plus d’un mois de la célébration de l’Aïd el-Adha, le ministre a assuré que le mouton est largement disponible et en quantité suffisante et qu’aucun cas de contamination n’est à signaler. A une question sur l’importation d’ovins, le ministre a répondu que cela relève des prérogatives du ministère du Commerce.

Abordant, encore une fois, l’épidémie de la grippe aviaire qui a touché plusieurs pays à travers le monde, le ministre a réaffirmé que sur les 150 prélèvements effectués par les vétérinaires, aucun cas n’a été signalé en Algérie.

Dans un bref point de presse, le ministre a indiqué que les services concernés sont à pied d’œuvre pour assurer un travail de prévention et des surveillances actives sont effectuées régulièrement, sans pour autant « agresser » les animaux, sous quelque forme que ce soit.

« Tous les moyens sont disponibles et nous restons vigilants tout en étant actifs sur le terrain », a-t-il affirmé. Interrogé sur l’attitude que devra adopter son secteur vis-à-vis du préavis de grève pour le 17 décembre, déposé lundi dernier par les vétérinaires du secteur public, le ministre s’est déclaré tout simplement « sympathisant » de cette catégorie professionnelle, qui relève de la fonction publique.

Pour ce qui est de la surproduction dans l’agriculture, tous produits agricoles confondus à l’exception du blé, M. Barkat a insisté sur la nécessité de s’orienter vers l’exportation. Il invite, à cet effet, les opérateurs à investir dans le raffinage et la transformation de produits agricoles et de faire l’impasse sur les minoteries.

Synthèse de Souad
D’après le Jeune Indépendant