ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Bouteflika met un terme aux spéculations

 
La président Abdelaziz Bouteflika est sorti de l’hôpital parisien du Val-de- Grâce et a pu faire une apparition à la télévision algérienne.
samedi 17 décembre 2005.

Abdelaziz Bouteflika a tenu à rassurer le peuple algérien sur l'ENTV.Au début des images, le chef de l’Etat a d’abord interrogé l’équipe de l’ENTV : « Est-ce que le peuple algérien est un peu inquiet. » « Le peuple n’a pas du tout à être inquiet », a-t-il rassuré. A son tour, le Pr. Messaoud Zitouni, sur le ton de la plaisanterie, déclare au Président que « le peuple attendait [son] retour impatiemment et que [ses] discours lui manquaient ». Ce à quoi le chef de l’Etat a répondu : « Inchallah, si on garde toujours la santé, on leur en fera [des discours NDLR]. C’est la volonté de Dieu.

Le Pr Zitouni est là avec moi pour répondre à vos questions, avec mon total assentiment ». « Nous n’avons rien à cacher », a souligné le chef de l’Etat, ajoutant : « Nous avons tout dit dans une totale clarté et en toute transparence ». « On ne peut être responsable d’un peuple et d’une nation et vouloir cacher des choses pour lesquelles nous devons rendre compte à Dieu. »

Le Pr Zitouni a rappelé les différentes étapes depuis l’hospitalisation du Président jusqu’à sa sortie, hier. Celui-ci paraissait fatigué avec une voix lente mais les signes de guérison sont évidentes. Il a tenu ainsi à se montrer pour, d’une part, rassurer l’opinion nationale et d’autre part, mettre définitivement un terme aux spéculations et rumeurs qui ont pris des proportions alarmantes.

Le président de la République M. Abdelaziz Bouteflika a quitté, hier matin, l’hôpital du Val-de-Grâce de Paris où il avait été admis le 26 novembre dernier, annonce un bulletin médical signé du Professeur Messaoud Zitouni. « L’état de santé du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, évolue très favorablement et les suites de l’intervention qu’il a subie sont d’un très bon pronostic », selon le bulletin de santé.

Selon l’AFP qui cite une source algérienne, le Président est installé dans une résidence à Paris où il poursuivra sa convalescence.

Synthèse de Billal
D’après La Tribune