ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Baisse des accidents de travail en Algérie

 
L’Algérie a enregistré un recul des accidents de travail pendant l’année passée passant de 49000 en 2003 à 46000 accidents en 2004.
lundi 19 décembre 2005.

Les accidents de travail en Algérie ont reculé de 6% en 2004.Les experts algériens et étrangers qui participaient à la journée nationale sur le développement pour l’amélioration des mécanismes de prévention des risques professionnels en entreprises, organisée hier à la bibliothèque El-Hama, estiment que cette baisse des accidents de travail s’explique par l’amélioration et la maîtrise des mécanismes de prévention des risques.

Le ministre du Travail et de la Sécurité sociale, M. Tayeb Louh, a indiqué à ce propos que l’Algérie a adopté un dispositif législatif et réglementaire sur lequel s’appuie la politique nationale en matière de prévention des risques professionnels.

Il considère qu’"une mise en application efficace des règles d’hygiène et de sécurité dans le milieu du travail nécessite le concours de l’ensemble des partenaires sociaux économiques". Il a rappelé que ce dispositif se conforme aux traités et conventions internationaux. Ratifiés par l’Algérie, ces traités contiennent des règles et des normes internationales ayant prouvé leur efficacité dans la protection du travailleur et la garantie d’un environnement de travail réunissant les conditions essentielles pour assurer la santé et la sécurité.

Cinq textes réglementaires d’application de loi assignant à l’employeur la plus importante charge en matière de prévention sanitaire, de sécurité et de médecine de travail ont été promulgués au cours de l’année 2005.

Synthèse de Billal
D’après le Quotidien d’Oran