ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Bouteflika remercie l’Algérie

 
Abdelaziz Bouteflika a tenu à remercier l’Algérie qui, à travers l’ensemble des institutions mais aussi des composantes de la société civile, a exprimé son soutien et sa sympathie pendant l’hospitalisation du président de la république à Paris.
mardi 20 décembre 2005.

Abdelaziz Bouteflika a rassuré le peuple algérien lors de sa brève apparition sur l'ENTV.Après les images montrées samedi à la télévision, le jour même de sa sortie de l’hôpital français du Val-de-Grâce, le président Abdelaziz Bouteflika, qui a entamé sa convalescence, a adressé hier un message au peuple algérien dans lequel il lui a exprimé sa gratitude. “Alors que je me rétablis de la maladie dont Dieu m’a éprouvé et dont. Il éprouve tous les croyants, et que je Lui rends grâce pour les bienfaits et la patience dont Il m’a gratifiés, je vous adresse, chers concitoyennes et concitoyens mes remerciements les plus sincères et ma gratitude, vous qui m’avez comblé de votre amour et de votre sympathie, vous qui n’avez épargné aucun effort pour m’exprimer votre compassion, vos nobles sentiments et vos prières pour un prompt rétablissement, que Dieu le Tout-Puissant, dans sa grande mansuétude, a exaucées en m’aidant à me remettre de cette maladie. Je L’en remercie et je remercie tous mes compatriotes à qui j’exprime toute ma considération et ma gratitude”, écrit le président Bouteflika.

“Grâce à vos prières de prompt rétablissement et vos sincères sentiments de sympathie, j’ai pu avoir la force d’affronter cette épreuve et surmonter la maladie. Cette épreuve douloureuse a démontré la maturité, la force et la conscience profonde de notre peuple ainsi que son soutien aux enfants fidèles de cette patrie avec qui il partage les joies et les peines avec dignité et noblesse”, souligne-t-il encore en estimant que “Dieu a gratifié notre peuple d’un haut sens de discernement, d’un courage inégalé et d’une sagesse unique, l’érigeant en modèle d’abnégation et d’altruisme, voire un rempart face aux difficultés et épreuves”.

Faisant encore l’apologie du peuple algérien, Abdelaziz Bouteflika estime que “ce peuple a de tout temps su surmonter les crises et les douleurs, défendant avec force vigueur l’unité et les acquis de la patrie. Je n’exagère point si j’affirmais que, au-delà de ma foi en Dieu, je n’ai jamais autant gagné en confiance en mes concitoyens, individus et institutions, confiance qui s’appuie sur sa volonté qu’il a exprimée en chaque occasion, en toute liberté et responsabilité”.

Synthèse de Mourad
D’après Liberté