ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’industrie des plastiques décolle en Algérie

 
L’industrie des plastiques serait en forte croissance en Algérie mais aussi dans le monde, comme en témoigne les chiffres des emplois créés dans le secteur.
vendredi 23 décembre 2005.

Usine où la matière plastique est transformée en différents produits.Ainsi, l’industrie du plastique représente en Algérie quelque 580 entreprises, toutes applications confondues, employant près de 10 000 personnes. On enregistre, ces dernières années, une croissance de l’activité de transformation du plastique portée essentiellement par la production des emballages mais aussi par la fabrication de tubes d’adduction d’eau ou de raccordement au gaz. Les indices de production entre le premier semestre 2004, comparés à la même période de l’année en cours, font ressortir une progression de 1,1% dans le secteur public et de 7,5% dans le secteur privé.

C’est dire que c’est là une activité qui tend à être totalement reprise par le secteur privé à travers des petites et moyennes entreprises de type familial. Pour ce qui est de la consommation nationale, elle est estimée à 275 millions de tonnes transformées annuellement. Au niveau mondial, le taux de croissance est de l’ordre de 8%, un secteur qui s’épanouit au détriment d’autres activités impliquant des matériaux comme l’acier, l’aluminium ou encore le bois, selon M. Medjkouh.

L’Algérie est l’un des premiers clients de l’Italie en matières plastiques et caoutchouc pour la fabrication et le fonctionnement des machines industrielles, et ses importations ont augmenté de 25% entre 2003 et 2004. Cela au moment où l’Italie, au même titre que plusieurs pays européens, est confrontée à un ralentissement de sa croissance économique mais aussi à son premier concurrent sur les marchés, notamment algérien, qu’est l’Allemagne.

Une conjoncture qui coïncide a contrario avec une reprise de croissance en Algérie et une dynamique économique s’attirant la convoitise de ses partenaires traditionnels et nouveaux. En effet, l’Algérie connaît une constante évolution dans la production de matière plastique. Selon les chiffres de l’ONS (Office national des statistiques), il a été enregistré une hausse de 9,2% au deuxième semestre de l’année 2004 et une croissance de 3,1% au cours du premier semestre 2005.

C’est là aussi un secteur incontestablement en pleine expansion en Algérie si l’on prend en compte nos importations en ces matières qui ont connu une hausse de pas moins de 25% durant l’année 2004 par rapport à l’année 2003, pour ne citer que celles en provenance d’Italie.

Synthèse de Ahlem
D’après la Tribune