ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Des bébés volés en Algérie vendus à l’étranger

 
Un réseau de malfaiteurs qui volaient des bébés en Algérie et les vendaient à l’étranger, a été démantelé par la police à Tlemcen.
jeudi 29 décembre 2005.

Les bébés enlevés étaient acheminés vers Oran avant d'être expédiés hors de l'Algérie.Après une enquête minutieuse, les éléments de la police judiciaire de Tlemcen (Ouest de l’Algérie), qui ont dévoilé cette affaire, viennent de procéder à plusieurs arrestations. En effet, composée de 13 individus dont des femmes, cette bande s’était spécialisée dans le rapt d’enfants âgés de un à quatre ans pour les envoyer à l’étranger à travers une filière agissant dans plusieurs wilayas de l’Ouest, précise-t-on.

C’est à partir de Sebdou (33 km au sud de Tlemcen) que ce réseau a été démasqué suite à l’arrestation d’une jeune femme, âgée de 21 ans, en flagrant délit de kidnapping d’un bébé d’un an qu’elle s’apprêtait à remettre à ses deux complices à Aïn Tellout (30 km de Tlemcen). La jeune femme en question s’occupait de l’enlèvement des enfants moyennant des sommes variant entre 1.000 et 4.000 dinars, selon l’âge des enfants, apprend-on. Ensuite, les enfants étaient remis à des individus, notamment de la wilaya d’Oran, qui se chargeaient de les transférer à l’étranger, précise-t-on. Sur les 10 personnes arrêtées, neuf ont été placées sous mandat de dépôt et une autre a été laissée en liberté provisoire.

A noter que les personnes impliquées dans cette affaire sont originaires de Bechar, Aïn Témouchent, Tlemcen et Oran. Trois autres membres de ce réseau, qui a kidnappé, entre 2001 et 2005, 35 enfants de sexe masculin, sont en fuite et activement recherchés.

D’autre part, les personnes chargées de transporter les enfants vers Oran se faisaient payer 6 à 9 millions de centimes, avant de les remettre à ceux chargés de les faire sortir hors de l’Algérie. On ignore, toutefois, ce qu’il est advenu des enfants transférés à l’étranger, s’ils étaient destinés à l’adoption ou, plus grave, s’ils étaient victimes de vols d’organes. L’enquête se poursuit et mettra à nu tous les tenants et aboutissants de cette affaire, ainsi que les ramifications de ce réseau à l’étranger.

Synthèse de Ahlem
D’après le Quotidien d’Oran