ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Fin d’année meurtrière en Algérie

 
L’hécatombe sur les routes d’Algérie continue avec la mort en l’espace de deux jours d’au moins 31 personnes dans les seules wilayas de Constantine et de Djelfa.
lundi 2 janvier 2006.

Les accidents de la route tuent des milliers de personnes par an en Algérie.A Djelfa, et plus précisément à Messaad, 20 personnes ont trouvé la mort et six autres ont été blessées, dont 3 grièvement, dans un accident de la route, hier après-midi, a rapporté l’APS qui cite la chaîne III de la radio nationale. L’accident est survenu à 15 heures, lorsqu’un véhicule de transport collectif et un camion sont entrés en collision, a précisé la même source citant la protection civile de cette wilaya.

La veille, à Constantine, l’année 2005 s’est terminée par un drame pour de nombreuses familles des communes de Berrahal, Triaat, Chetaïbi et Lakliaat, situées dans la wilaya de Annaba. En effet, 11 personnes de Berrahal, âgées de 18 à 47 ans, de retour d’Alger où elles avaient accueilli le président de la République Abdelaziz Bouteflika ce samedi, ont été surprises par la mort dans la descente d’El-Ménia, deux heures avant les douze coups de minuit annonçant la nouvelle année 2006.

A la morgue du CHU de Constantine, hier dans l’après-midi, les 9 personnes décédées étaient enveloppées dans des linceuls et mises dans les cercueils, pour être acheminées ensuite vers la wilaya de Annaba. Le CHU de Constantine grouillait, hier, de citoyens de la wilaya de Annaba venus accompagner les dépouilles mortelles.

Synthèse de Kahina
D’après le Quotidien d’Oran