ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

La drogue en Algérie

 
Le trafic de drogue en Algérie a pris une dimension inquiétante depuis quelques années au regard de l’explosion du nombre de toxicomanes dans notre pays et de l’importance des quantités de drogue saisies par les forces de sécurité.
samedi 7 janvier 2006.

Plusieurs tonnes de résine de cannabis ont été saisies en Algérie durant les deux décennies passées.A la lecture des statistiques disponibles, il apparaît que l’année 1992 marque un tournant décisif dans la nature et la tendance du trafic, du fait de la saisie de près de 7 tonnes de résine de cannabis. Cette tendance s’est confirmée les années suivantes avec des saisies mineures mais révélatrices, d’héroïne, de cocaïne ainsi que des quantités importantes de substances psychotropes.

Les statistiques établies au courant de la décennie écoulée, font ressortir une tendance évolutive des quantités de drogues annuellement saisies en Algérie et qui ne constituent en réalité qu’une partie de la masse de stupéfiants en circulation. Les saisies ont atteint le chiffre de 6,322 tonnes de résine de cannabis en 2002, traduisant une augmentation assez importante par rapport aux saisies des années précédentes, à l’exception de l’année 2000.

En plus du trafic concernant la résine de cannabis qui transite par notre pays, les services de lutte signalent également un certain nombre de saisies de cocaïne et d’héroïne introduites en Algérie par colis postaux d’Europe par fret maritime ou aérien. D’autres quantités proviennent des pays subsahariens à travers des réseaux ayant des relais dans la capitale et dans d’autres grands centres urbains du pays. Toutefois, le trafic de ce genre de drogues est restreint à cause de son coût très élevé, mais de par son échelle limitée il est difficile à combattre.

Le premier constat qui s’impose est que l’Algérie, en l’état actuel des choses, n’est pas un pays producteur. Du point de vue de la consommation, cela est loin d’être généralisé, mais la sonnette d’alarme doit être tirée tant la progression du nombre de consommateurs augmente d’année en année. La vigilance doit être de rigueur.

Synthèse de Mourad
D’après El Moudjahid