ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Perturbations dans la distribution de l’électricité en Algérie

 
La distribution de l’électricité dans certaines régions d’Algérie risque de connaître des perturbations, annonce la Sonelgaz.
jeudi 2 février 2006.

Sonelgaz affirme que l'alimentation en électricité de la région Ouest de l'Algérie peut connaître des difficultés.Des perturbations ont été enregistrées, lundi et mardi, dans la distribution d’électricité au niveau de certaines régions d’Algérie, notamment au Sud-Est et à l’Ouest, en raison des mauvaises conditions météorologiques, selon Sonelgaz. On signale la présence d’algues dans la centrale hydroélectrique de Marsat El-Hadjaj, dans la wilaya d’Oran, qui alimente une grande partie de la région ouest du pays.

En effet, cette centrale a vu son fonctionnement sensiblement perturbé par l’arrivée massive d’algues marines dans l’eau aspirée et pompée vers les réacteurs, souligne-t-on à Sonelgaz. Ce phénomène gênant a d’ailleurs tendance à se répéter chaque saison hivernale. On se souvient encore des perturbations qu’il avait causé en janvier 2004 et décembre 2005, notamment. Dans la wilaya d’Oran, plusieurs localités ont été plongées dans le noir pendant plusieurs heures à cause de pannes différentes survenues dans le réseau d’électricité mais qui sont toutes directement ou indirectement liées aux conditions météorologiques, selon Sonelgaz. A Aïn El-Turck, un poteau de moyenne tension a été frappé par la foudre, ce qui a provoqué la coupure de courant sur toute la corniche oranaise à partir de mardi 22 heures, indique la direction générale de Sonelgaz- Oran.

La situation n’a été rétablie que le lendemain, aux environs de 10 heures. Dans la localité de Misserghine, les eaux pluviales ont provoqué une panne dans un câble souterrain qui a privé d’électricité un large périmètre. Un poste transformateur implanté à Douar Boudjemâa a « sauté » en raison de la surcharge (un pic de consommation) dû, d’après Sonelgaz, au recours massif aux appareils de chauffage et aux branchements illicites.

Pour rétablir la situation, Sonelgaz a procédé à l’isolement de ce poste, en attendant la réalisation d’un nouveau transformateur, à ce niveau. Mais une partie de cette zone périphérique (Oran-Est) était privée d’électricité hier encore, alors que des perturbations (coupures récurrentes du courant) étaient enregistrées dans quelques localités alimentées par ce poste.

Synthèse de Billal
D’après le Quotidien d’Oran