ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : L’est de Béjaïa frappé par un séisme

 
Le séisme qui a touché la région de Kherrata à l’est de Béjaïa (nord-est de l’Algérie), aurait fait 4 morts et 68 blessés et causé la destruction de 38 habitations, selon les autorités sanitaires.
mercredi 22 mars 2006.

Un femme marche sur les débris d'une maison effondrée à Laalam, près de Kherrata.Le tremblement de terre, dont l’épicentre a été localisé à 1 km au nord-est de Kherrata, par le Centre de recherches en astronomie, astrophysique et géophysique (CRAAG), a provoqué l’effondrement d’une quarantaine d’habitations et semé peur, stupeur et consternation parmi la population. 4 personnes, (3 enfants et une jeune femme de 26 ans), issues de 3 familles différentes sont mortes ensevelies sous les décombres. Pas moins de 30 habitations se sont totalement effondrées et environ une cinquantaine d’autres ont enregistré un effondrement partiel ou des fissures de murs.

La secousse « principale » de 20h44 a été suivie d’une secousse réplique d’une magnitude de 4,8 sur l’échelle de Richter, à minuit. Le tremblement de terre a été ressenti jusque dans la vallée de la Soummam, à plus de 120 km de l’épicentre. Immédiatement après le sinistre, une chaîne de solidarité s’est formée. « Instinctivement », les citoyens se sont improvisés secouristes, prêtant main-forte aux sapeurs-pompiers pour l’évacuation des personnes blessées.

Le chef du gouvernement, Ahmed Ouyahia, a affirmé, hier à Alger, que « la situation est maîtrisée », soulignant que « l’Etat n’a ménagé aucun effort pour prêter assistance aux sinistrés de la localité de Laâlam ». Confirmant le bilan de 4 morts et 68 blessés, le chef du gouvernement a tenu à préciser que 63 personnes blessées ont quitté l’hôpital dans la nuit de lundi et que 38 maisons se sont effondrées. Les ministres de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, M. Amar Tou, de l’Emploi et de la Solidarité nationale, M. Djamal Ould Abbas, et le ministre délégué chargé des Collectivités locales, M. Dahou Ould Kablia, se sont rendus, hier, sur les lieux du sinistre pour constater de visu les dégâts et décider des mesures à prendre.

Le séisme qui a ébranlé la localité de Laâlam, lundi soir, n’a pas provoqué de conséquences graves, selon le constat établi, mardi matin, par M. Dahou Ould Kablia. Le bilan arrêté par la protection civile de la wilaya de Béjaïa fait état de 04 morts, 68 blessés légers ayant regagné leurs domiciles, à l’exception d’une personne maintenue à l’hôpital de Béjaïa pour une intervention chirurgicale, et une soixantaine de maisons éprouvées. Toute la localité a été soumise à l’examen des équipes des services du Contrôle technique de la construction (CTC), appelées à faire le point général avant la fin de la journée de mardi. Les familles affectées par la secousse ont été installées, dans la nuit de lundi à mardi, dans des tentes dressées à proximité de leurs habitations.

Synthèse de Mourad
D’après le Quotidien d’Oran