ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et l’Afrique du Sud soutiennent le peuple sahraoui

 
L’Algérie et l’Afrique du Sud ont réitéré leur soutien au principe de l’autodétermination du peuple sahraoui, au moment où le Maroc fait campagne au Sahara Occidental pour son projet d’« autonomie sous la souveraineté marocaine ».
samedi 25 mars 2006.

Le président sud-africain, Thabo Mbeki, en visite en Algérie.C’est ce qui ressort de la visite, ce jeudi, du Président sud-africain, M. Thabo Mbeki, à Alger. Sans être annoncée auparavant, la visite du chef d’Etat sud-africain en Algérie intervient quelques jours après les violentes manifestations qui ont précédé la tournée du roi du Maroc, Mohamed VI à El-Ayoun.

Au cours de son escale qui n’aura duré que quelques heures, le Président Mbeki a été reçu par le chef de l’Etat algérien avec lequel il a eu des discussions axées, essentiellement, sur la question du Sahara Occidental. « La satisfaction du droit à l’autodétermination » du peuple sahraoui est l’« élément-clé de toute solution », au conflit de « décolonisation » au Sahara Occidental, ont soutenu Abdelaziz Bouteflika et son homologue sud-africain.

Des déclarations qui expriment une position claire par rapport au projet de « l’autonomie élargie au Sahara Occidental, proposé par le Maroc qui sera soumis prochainement à l’Organisation des Nations unies. Un projet qui a été rejeté par le Front Polisario qui, lui réclame l’indépendance.

Appelant à la « résolution rapide » du conflit, les deux chefs d’Etat soulignent, dans un communiqué rendu public, que la résolution doit être « dans le cadre de la légalité internationale qui fait de la satisfaction du droit à l’autodétermination du peuple de ce territoire non autonome, l’élément-clé de toute solution ».

Synthèse de Ahlem
D’après le Quotidien d’Oran