ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie réceptionnera les Mig-29 avant 2007

 
L’Algérie devrait se voir livrer sa commande d’avions de combat Mig-29 et Sukhoï-30 avant la fin de l’année, selon une source proche du dossier.
mercredi 29 mars 2006.

La Russie devrait livrer à l'Algérie une commande de plusieurs Mig-29 et de Sukhoi-30.Les relations entre l’Algérie et la Russie n’ont donc jamais été aussi denses comme elles le sont aujourd’hui. L’accord conclu entre les deux pays, lié à la vente d’armes russes d’une valeur de 3,5 milliards de dollars, lors de la visite du président russe Vladimir Poutine en Algérie, le 10 mars, traduit cette embellie des rapports. Il faut dire également que notre pays est en passe de devenir la première puissance militaire du Maghreb. Une source du ministère de la Défense citée par l’agence russe Inferfax, a estimé à 500 millions de dollars les contrats signés lors de la visite du président russe en sus de l’achat d’avions Mig-29 déjà partiellement négocié pour un montant de 1,5 milliard de dollars. « Jusqu’à présent, l’Algérie représentait 3% des exportations russes d’armement », soutient la même source.

Le président russe Vladimir Poutine, lors de sa visite en Algérie, faut-il le rappeler, avait annoncé l’effacement de l’ensemble de la dette algérienne envers son pays, estimée à 4,7 milliards de dollars. En échange, notre pays s’est engagé à acheter des avions de combat russes. « L’Algérie s’est engagée à acheter à la Russie des biens et services au moins équivalents à celle-ci, qui représente 29% de la dette totale extérieure algérienne », indique le document signé par les chefs de la diplomatie russe et algérienne Sergueï Lavrov et Mohammed Bedjaoui. Le directeur général du constructeur aéronautique Mig, Alexeï Fedorov, a, pour sa part, annoncé à la télévision russe la signature de contrats de livraison d’avions de combat pour plus de 3,5 milliards de dollars.

Il avait précisé à l’agence Itar-Tass que ces contrats portaient sur les trois derniers mois et que les premiers avions de chasse Mig-29 SMT seraient livrés dès cette année à l’Algérie, dont l’armement est à 85% soviétique ou russe. Les autorités algériennes devraient, selon la télévision russe, recevoir tous les armements dont elles ont besoin d’ici quatre ans. Sergueï Tchemezov, le patron de la société d’armement Rosoboronexport, a, lui, affirmé que « des contrats d’un montant de 7,5 milliards de dollars ont été conclus ces trois derniers mois pour tous les types d’armement », selon Itar-Tass qui assure que ces contrats ne concernent que l’Algérie.

Synthèse de Billal
D’après l’Expression