ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Les pétards provoquent plusieurs incendies à Alger

 
Alger a vécu au rythme des bruits des pétards à l’occasion des célébrations du Mawlid Ennabaoui, une fête religieuse qui s’est avérée lourde de travail puisque les pompiers ont enregistrés pas moins de 16 incendies dans la capitale algérienne.
mercredi 12 avril 2006.

L'utilisation abusive des pétards a été à l'origine de plusieurs incendies en Algérie.L’utilisation sans précaution de ces produits a conduit à des explosions dans des maisons sans faire, heureusement, de victimes. « De nombreux incendies ont été signalés à Alger, notamment dans les communes de Belouizdad, El Biar, Sidi M’hamed, Hydra, Gué de Constantine, Hussein Dey, Kouba, Baba Ali, Bab El Oued, Bab Ezzouar, El Madania et Raïs Hamidou », a indiqué Bakhti Sofiane, chargé de l’information au niveau de la direction de la Protection civile.

« 18 feux se sont déclarés dans des appartements et sont directement liés à l’utilisation de produits pyrotechniques, pétards et bougies et ce, en dépit des appels à la prudence lancés par nos services mettant en garde la population contre le danger », a déclaré, pour sa part, le capitaine Farouk Achour, chef de bureau de l’information et de la sensibilisation à la Protection civile.

Selon le capitaine, outre Alger, des équipes de secours sont intervenues par deux fois dans les wilayas d’El Oued, Sétif, Blida, Boumerdès et une seule fois à Tipasa et Souk Ahras. « Deux personnes ont été blessées et trois autres asphyxiées, suite à un incendie survenu dans une habitation à Sétif », a-t-il affirmé.

Synthèse de Mourad, algerie-dz.com
D’après la Tribune