ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie-USA : coopération accrue

 
Pour relancer la coopération entre l’Algérie et les Etats-Unis, Mohamed Bedjaoui effectue une visite officielle à Washington.
jeudi 13 avril 2006.

Les Etats-Unis se disent disposés à soutenir l'Algérie dans la lutte anti-terroriste.A Washington, le chef de la diplomatie algérienne s’est entretenu avec la secrétaire d’Etat américaine, Condoleezza Rice, selon l’APS. Les deux ministres ont évoqué les relations algéro-américaines, qualifiées d’excellentes et stratégiques par plusieurs sources officielles américaines, ainsi que les voies et moyens pour l’approfondissement du dialogue politique, l’élargissement de la concertation et l’ouverture d’un horizon stratégique impliquant une coopération qui englobe un large éventail de domaines et secteurs où les deux pays possèdent des complémentarités mais aussi des possibilités d’échanges et de partenariats, indique-t-on auprès de la délégation algérienne.

Le ministre des Affaires étrangères a déclaré qu’il aura, avec son homologue américaine, Mme Rice, des entretiens intenses, qui toucheront aussi bien aux relations entre l’Algérie et les Etats-Unis qu’aux questions d’intérêt régional et international. La coopération militaire entre les deux pays est au coeur de cette visite. Les Américains comptent sur l’aide d’Alger pour lutter contre le terrorisme dans la région du Sahel. Lors d’une visite à Alger, le 12 février, le secrétaire d’Etat américain à la Défense Donald Rumsfeld avait déclaré que les Etats-Unis souhaitaient accroître leur coopération militaire et antiterroriste avec l’Algérie.

A moins de cinq mois de l’expiration du délai accordé aux terroristes pour déposer les armes dans le cadre de la charte pour la paix et la réconciliation nationale, l’Algérie a besoin de moyens militaires sophistiqués pour lutter efficacement contre le terrorisme et le grand banditisme dans le sud du pays. Le conflit au Sahara Occidental et les derniers développements du dossier du nucléaire iranien seront également évoqués. Tout comme la coopération énergétique et la présence économique américaine en Algérie. L’Algérie veut augmenter ses exportations de gaz et de pétrole vers les Etats-Unis alors que les Américains cherchent à renforcer leur position en Algérie.

Synthèse de Billal, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran