ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie soutiendra les victimes de la tragédie nationale

 
Les victimes de la tragédie nationale en Algérie seront soutenues par le gouvernement qui prévoit de débloquer les sommes nécessaires pour leur proposer des micro-crédits et des logements.
samedi 22 avril 2006.

Le gouvernement algérien offrir un soutien financier et psychologique aux victimes de la tragédie nationale.La liste de ces victimes est « en voie de finalisation », a fait rappeler le même responsable qui a précisé que la mission de son département se limite à « la prise en charge et à l’accompagnement psychologique et social » des victimes. Et d’ajouter que « la prise en charge financière n’est pas suffisante pour éradiquer tous les stigmates de la tragédie nationale » en Algérie. En effet, l’Etat va prendre en charge les victimes sur les plans psychologique, professionnel et éducatif. La prise en charge sur le plan professionnel se fera à travers l’octroi de mico-crédits aux concernés.

Pour ce qui est du programme de logement au profit de cette catégorie, 1.860 logements sont en construction. « La priorité sera donnée aux veuves, avec leurs enfants, qui n’ont pas de logements », a noté M. Ould Abbès. De leur côté, les détenus libérés dans le cadre de la mise en oeuvre des mesures de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale bénéficieront d’une prise en charge pour leur réinsertion socioprofessionnelle, a tenu à préciser le ministre. D’autre part, 640 mille emplois, outre ceux prévus dans le cadre du programme de développement des régions du Sud et des Hauts Plateaux, vont être créés, a annoncé M. Ould Abbès lors des travaux de l’assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales.

Cité par l’APS, le ministre a, par ailleurs, ajouté que « les projets, les programmes et les fonds consacrés à l’emploi sont disponibles » et que « les fonds consacrés à la création des emplois, durant l’année en cours, dépassent 28 milliards de dinars », en soulignant que dans le cadre des contrats pré-emploi « l’Etat prend en charge 110 mille universitaires et techniciens supérieurs durant une période de deux années, et dont 20% bénéficieront d’un emploi permanent ». Le ministre a aussi affirmé que 360.000 handicapés sont actuellement pris en charge par l’Etat (dont 131.448 handicapés à 100%) en Algérie. Le budget 2006 consacré à cette catégorie est de 71 milliards de DA. L’intervenant a souligné qu’ »à ce jour, 115.000 cartes ont été remises aux personnes handicapées et aux malades chroniques issus de familles démunies pour pouvoir bénéficier de médicaments ».

Synthèse de Ahlem, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran