ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Intempéries dans le Sud algérien : trois morts et des milliers de sinistrés

 
Trois morts, dont deux enfants, près de 850 familles sinistrées et 1.400 habitations touchées à des degrés divers : tel est le bilan de pluies torrentielles qui se sont abattues sur la région d’Adrar au Sahara algérien, jeudi et vendredi, selon l’agence officielle APS.
dimanche 18 avril 2004.

Parmi les victimes, une femme et son bébé ont été tués jeudi dans l’effondrement de leur maison à Ouled Saïd, a précisé l’agence samedi soir en indiquant qu’un autre enfant était décédé vendredi dans cette région en raison des intempéries.

Le bilan des autorités locales fait ressortir que près de 843 familles sinistrées ont été recensées dans huit communes de la wilaya (département) d’Adrar (1.600km au sud-ouest d’Alger). La commune la plus touchée est celle de Timimoun avec plus de 5.500 personnes sinistrées. Les familles ont été provisoirement relogées dans des mosquées et autres structures hôtelières.

Sept ksour (forts) et de nombreuses maisons bâties à l’aide de briques de terre traditionnelles ont aussi été touchés par les intempéries. Plus de 30mm d’eau sont tombés sur la wilaya, selon les estimations des services météorologiques. La quantité n’est pas extraordinaire mais les dégâts enregistrés sont dus à la rareté et la violence de ces pluies.

Une cellule de crise a été mise en place pour le suivi de la situation et l’évaluation des dégâts.

Les ministres algériens de l’Habitat, du Travail, et de la Solidarité ainsi que le ministre délégué aux Collectivités se sont notamment rendus à Timimoun. Une équipe de volontaires du Croissant-Rouge algérien s’est rendue sur place pour prêter aide et assistance aux équipes locales de secours. Une commission ad hoc, composée notamment de représentants de la société civile et de professionnels en urbanisme, a été mise sur pied et précise que les habitations affectées par les intempéries ont été classées selon l’importance des dégâts.

Par ailleurs, les violentes rafales de vent de ces derniers jours et les chutes de pluie ont fait une dizaine de blessés et d’importants dégâts matériels dans différentes régions du pays, notamment à Laghouat (800km au sud-est d’Alger), Oran (400km à l’ouest d’Alger), Ghardaïa (650km au sud d’Alger) et Biskra (430km à l’est d’Alger)

Source : www.Le nouvelobs.com, AP