ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : Bouteflilka exprime sa gratitude

 
Rentré en Algérie après un court séjour en France pour suivi médical, Abdelaziz Bouteflika a tenu à remercier son grand ami Jacques Chirac pour le sens de l’hospitalité du peuple français.
mercredi 26 avril 2006.

Abdelaziz Bouteflika et son très cher ami, Jacques Chirac.M. Abdelaziz Bouteflika, qui a regagné Alger hier matin, après des examens post-opératoires effectués à l’hôpital Val-de-Grâce à Paris, et dont les résultats ont été déclarés « très satisfaisants », a ainsi renouvelé ses remerciements au chef de l’Etat français pour « la qualité de l’accueil » qui lui a été réservé et « les égards particuliers » dont il a été l’objet.

« Monsieur le Président et Très Cher Ami, Je voudrais, au terme du bref séjour que j’ai effectué à Paris pour répondre aux prescriptions du suivi médical post-opératoire, vous dire combien j’ai été sensible aux témoignages que j’ai reçus de la part de tous ceux qui, en France, sont restés fidèles à la vieille tradition d’hospitalité du peuple français » a écrit le chef de l’état algérien.

M. Bouteflika a, par ailleurs, sollicité M. Chirac pour être son interprète auprès du corps médical de l’hôpital du Val-de-Grâce qui, a-t-il dit, « a manifesté, de bout en bout, une compétence reconnue et un dévouement exemplaire : qualités éminentes qui, en la circonstance, sont de nature à inspirer le plus bel hommage que l’on puisse rendre à la médecine française ».

Ceci dit, il est à rappeler, que le bref séjour du président de la République à l’hôpital du Val-de-Grâce à Paris pour suivi post-opératoire avait été utilisé par une partie de la classe politique française pour remettre à l’ordre du jour la question relative au rôle positif de la colonisation en Algérie.

Synthèse de Ahlem, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran