ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la France sont des pays amis

 
Abdelaziz Bouteflika a estimé que l’Algérie et la France sont des pays amis et a précisé que notre rapprochement avec les Etats-Unis ne se fait au détriment d’aucun autre pays, lors de son entretien avec Arabies.
mardi 2 mai 2006.

Algérie-France : vers les retrouvailles entre Chirac et Bouteflika ?Pour couper court à la polémique qui entoure le dossier des relations algéro-françaises, notamment ces derniers jours, le chef de l’Etat a souligné que le réchauffement des relations entre Alger et Washington n’est dirigé contre aucun autre Etat, allusion faite à la France. « Il n’y a pas de lien entre les rapports que nous entretenons avec les Etats-Unis d’une part et avec la France d’autre part. Ce sont des rapports différents ayant des objectifs distincts », a précisé le président de la République qui rappelle à l’occasion que l’Algérie entretient des relations avec de très nombreux pays sur la base du respect mutuel et des intérêts communs.

Le président Bouteflika a indiqué dans ce contexte que le souci prioritaire de l’Algérie reste la défense de ses intérêts légitimes. « Notre coopération avec les Etats-Unis se développe effectivement. Elle n’est évidemment dirigée contre aucun autre Etat », a-t-il indiqué. Abordant les relations algéro-françaises, le chef de l’Etat a souligné que la coopération entre les deux pays est en train de se consolider. « La France est un pays ami avec lequel notre coopération est également en train de se consolider ».

Des propos qui devraient rassurer de l’autre côté de l’Hexagone, d’autant plus qu’ils interviennent à quelques jours d’intervalle des déclarations du chef du gouvernement Ahmed Ouyahia qui avait affirmé que « l’Algérie n’est ni arrivée au summum de ses relations avec les Etats-Unis ni en crise avec la France ».

Synthèse de Kahina, algerie-dz.com
D’après le Quotidien d’Oran