ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie célèbre la Journée mondiale de la liberté de la presse

 
Les campagnes visant la presse en Algérie ont été dénoncées par la Ligue Algérienne des Droits de l’Homme à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse.
mercredi 3 mai 2006.

La liberté de la presse est fondamentale pour la démocratie en Algérie.Le nombre de plaintes enregistrées contre des journalistes et des journaux ne cesse d’augmenter ainsi que les peines restreignant les libertés, les amendes qui ne cessent d’augmenter et les média, toute forme confondue, qui rencontre des difficultés pour travailler ne cessent de croître ».

La Ligue Algérienne des Droits de l’Homme estime que la liberté de la presse et de la communication n’est plus du ressort des gents de la presse uniquement, mais fait partie des droits de la société, toute couche confondue, comme elle fait partie des droits de l’hommes et constitue un indicateur du niveau de développement de la démocratie, et une des normes de développement humain durable au sein des sociétés.

Après s’être incliné devant les âmes des journalistes victimes d’assassinats, et exprimé sa solidarité avec tous ceux qui font l’objet de poursuites judiciaires, la LADH a insisté sur le fait que la presse fait partie des acquis important de la transformation démocratique en Algérie, et qu’elle a joué son rôle en se chargeant des préoccupations de la société, durant la période de transformation, malgré les assassinats de journalistes par les terroristes et les textes retreignant la pratique journalistique et les poursuites judiciaires.

Mettre la presse en confrontation avec la Justice « ne fait que servir les intérêts de ceux qui veulent frapper les bases des deux édifices démocratiques, la presse libre et la justice indépendante » en Algérie, affirme le LADH en ajoutant que la passage vers une presse plus professionnelle ne se fasse pas à travers les tribunaux, ni les prisons, mais par la formation continue des journalistes, en leur permettant de parvenir aux sources d’information et à la liberté de se les échanger.

Synthèse de Mourad, algerie-dz.com
D’après El Khabar