ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie et la Tunisie pour un partenariat multiforme

 
La coopération économique entre l’Algérie et la Tunisie, souvent citée en exemple, reste modeste et les gouvernements des deux pays se disent engagés à renforcer les échanges commerciaux algéro-tunisiens.
jeudi 4 mai 2006.

Abdelwahab AbdallahEn visite à Alger, le ministre tunisien des Affaires étrangères, Abdelawahab Abdellah, a clairement mis en exergue un manque de rencontres régulières entre les classes dirigeantes des deux pays et émis le voeu de voir les responsables des deux côtés de la frontière se rencontrer plus fréquemment. Un souhait d’ailleurs, appuyé par une invitation aux deux chefs d’Etat de multiplier les visites à Tunis et Alger. Le diplomate tunisien a, en effet, estimé que « peut-être les deux présidents pourraient échanger des visites ».

L’on dénote, à travers les propos de M.Abdellah, une réelle volonté de tisser des liens denses entre les deux pays, déjà unis par un passé révolutionnaire commun et des rapports « sans nuages » depuis l’indépendance du pays. La Tunisie a été, rappelons-le, le seul pays au monde à n’avoir pas imposé le visa d’entrée sur son territoire lors de la décennie 90. Un geste d’une portée historique qui vient confirmer la détermination de ce pays à construire une coopération stratégique avec l’Algérie.

Aussi, le retour à la stabilité de l’Algérie constitue-t-il un élément majeur dans le parachèvement d’un processus de rapprochement qui n’a jamais connu d’interruption. Un rapprochement plus que politique, puisqu’il concerne les deux sociétés grâce à un « échange humain » de plus en plus important. Outre une présence remarquée dans nombre de régions de ce pays de « binationaux », la première destination estivale des Algériens demeure la Tunisie qui a su faire de son tourisme une industrie florissante.

Les Tunisiens sont également de plus en plus présents en Algérie et beaucoup attendent « avec impatience » le développement des infrastructures touristiques en Algérie pour visiter le pays. Ce brassage humain constitue l’un des facteurs, de loin, le plus encourageant pour aboutir à un véritable partenariat multiforme entre l’Algérie et la Tunisie.

Synthèse de Souad, algerie-dz.com
D’après l’Expression