ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie : vers un remaniement ministériel ?

 
Certains leaders politiques en Algérie à l’image de Aboudjerra Soltani estiment que le temps d’un remaniement ministériel est venu et qu’il est nécessaire de faire appel à de nouvelles compétences pour réaliser le programme du président Bouteflika.
samedi 13 mai 2006.

Aboudjerra SoltaniInvité à l’émission Qanaât de la Chaîne I diffusée jeudi dernier, Aboudjerra Soltani n’a pas manqué de rappeler ses positions radicales quant à la politique nationale, notamment la politique sociale qui “doit être révisée étant donné l’aisance financière dont jouit l’Algérie” n’avait cessé de répéter le successeur de Nahnah.

Toujours sur sa lancée, les critiques proférées à l’encontre des membres du gouvernement n’ont pas manqué, Aboudjerra Soltani a estimé que : « Depuis 2004, plusieurs projets n’ont pas pu se traduire sur le terrain » et par conséquent « le renouvellement de ce gouvernement est devenu nécessaire car certains ministres n’ont pas su suivre l’élan des réformes, notamment lorsqu’il s’agit des programmes de développement », a-t-il expliqué.

Tout en reconnaissant que seul le président de la République a la prérogative d’effectuer un remaniement ministériel, il n’a pas hésité à semer le doute sur la réalisation du programme annoncé par le président et débattu en Conseil de gouvernement mercredi dernier, celui de 100 locaux dans chaque commune. « Certains ministres sont fatigués notamment ceux qui s’éternisent dans leur poste en dépit des changements des gouvernements et ce projet a besoin de nouvelles mentalités pour qu’il aboutisse », a précisé le président du MSP.

Aboudjerra Soltani a annoncé également que la campagne anticipée pour les législatives 2007 a débuté pour la majorité des partis qui veulent se positionner sur l’échiquier politique en Algérie.

Synthèse de Ahlem, algerie-dz.com
D’après le Soir d’Algérie