ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

L’Algérie joue la transparence sur le nucléaire

 
Le programme nucléaire de l’Algérie est strictement destiné aux applications civiles et est conforme à nos engagements auprès de l’Agence internationale de l’énergie atomique, affirme Taous Ferroukhi.
lundi 15 mai 2006.

Les autorités confirment l'usage strictement civil du programme nucléaire algérien.Consciente que le sujet prête à polémique, comme le montre la crise actuelle du nucléaire iranien, l’Algérie agit en toute transparence vis-à-vis de la communauté internationale et de l’Agence internationale de l’énergie atomique. “Respectueuse des normes et standards de l’Aiea, l’Algérie donne de l’assurance à ses partenaires dans le domaine à travers une gestion transparente de ses activités nucléaires”, a déclaré l’ambassadrice Taous Ferroukhi, la gouverneur de notre pays auprès de l’instance que dirige l’Égyptien Mohamed Al-Baradei.

La loi algérienne sur le nucléaire est très claire sur cette question et respecte les conventions internationales, a aussi précisé Mme Ferroukhi. Dans le même sillage, elle a assuré que l’élaboration du programme algérien se fait avec la collaboration et en coordination avec l’Aiea. Mieux, la diplomate algérienne n’a laissé planer aucun doute quant à sa conformité avec les recommandations de l’agence internationale, en annonçant qu’il est reconduit régulièrement par les responsables de cette structure.

Ainsi, soucieux d’éviter tout malentendu, les responsables algériens se prêtent, sans difficulté, aux inspections de l’agence mondiale, d’où l’absence de problèmes entre les deux parties. Jusqu’à preuve du contraire, l’instance dirigée par Mohamed Al-Baradei entretient des rapports exemplaires avec notre pays. Ainsi, tout ce qui a pu être dit ou écrit par une presse en quête de sensationnel sur le nucléaire algérien est sans fondement. Quant aux différents domaines dans lesquels l’Algérie utilise l’énergie nucléaire, la représentante diplomatique à Vienne a fait part des expériences des nombreuses applications dans les secteurs de la santé, de l’environnement et de l’agriculture.

Synthèse de Souad, algerie-dz.com
D’après Liberté