ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le tourisme est un atout pour l’Algérie

 
Le tourisme est un secteur que l’Algérie ne peut ignorer plus longtemps tant il est un atout d’importance pour l’économie algérienne et l’image du pays.
dimanche 21 mai 2006.

La Tunisie et le Maroc ont atteint plus de 200.000 lits chacun alors qu'en Algérie, le parc hôtelier totalise 81.024 lits seulement.Tunisiens, Egyptiens, Syriens et Turcs présents, entre autres, considèrent que la 8e édition du Salon international du tourisme et des voyages (Sitev) d’Alger « était un succès ». Un succès qui illustre, selon eux, les performances réalisées en matière de prestations touristiques en Algérie. Pour eux, le tourisme est un créneau porteur pour le pays au vu des potentialités naturelles qu’elle recèle.

Cet événement s’est tenu, faut-il le dire, dans un contexte marqué par le retour de la destination Algérie qui commence réellement à enthousiasmer les touristes étrangers. Cette nouvelle relance des activités touristiques relève non seulement de l’amélioration de l’image de l’Algérie à l’étranger mais également de la nouvelle démarche adoptée par les pouvoirs publics basée sur la valorisation des potentialités naturelles, culturelles et civilisationnelles du pays. Aujourd’hui, le département de Noureddine Moussa passe à la vitesse supérieure pour s’occuper de ce secteur générateur de ressources en devises et lui donner une place appréciable à l’échelle internationale.

Cependant, ces efforts restent toujours, selon les observateurs, « insuffisants » si on sait que ce secteur est élevé au rang des secteurs hautement stratégiques chez nos voisins Tunisiens et Marocains. La stratégie touristique mise en oeuvre par ces pays a porté ses fruits. Preuve en est que le tourisme en Tunisie est la principale ressource de ce pays qui constitue la première destination des touristes algériens. Près d’un million d’Algériens le visitent annuellement. Le tourisme doit satisfaire ses clients en leur proposant un choix d’infrastructures d’hébergement suffisantes.

Synthèse de Souad, algerie-dz.com
D’après l’Expression