ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie-UE : Bruxelles veut un accord sur le gaz

 
L’UE souhaite conclure un accord de réadmission avec l’Algérie en échange de facilitations pour l’obtention du visa pour les hommes d’affaires et les étudiants algériens.
mercredi 31 mai 2006.

L'Algérie et l'UE négocient un accord de partenariat stratégique dans le domaine de l'énergie.Les dossiers relatifs à la circulation des personnes et le développement du dialogue stratégique sur l’énergie ont été au centre des entretiens entre le directeur général des relations extérieures à la Commission européenne, M. Eneko Landaburu, et le secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et celui de l’Énergie et des Mines. Les entretiens ont porté sur la mise en œuvre des décisions arrêtées lors de la session inaugurale du conseil d’association qui s’est tenue à Bruxelles le 16 mai dernier.

Les deux parties ont, notamment discuté des modalités de mise en place des groupes de travail sectoriels. C’est du moins ce qu’a déclaré M. Eneko Landaburu lors d’une conférence organisée hier au siège de la délégation de la Commission européenne en Algérie. Pour rappel, le conseil d’association a endossé politiquement la décision de constituer et de mettre en place le programme de travail de groupes d’experts chargés, à titre transitoire, de la mise en œuvre des différents volets de l’accord d’association. Ces groupes de travail se transformeront ultérieurement en sous-comités sectoriels, une fois les procédures requises à cet effet accomplies.

Pour la circulation des personnes et la négociation d’un accord de réadmission, le directeur général des relations extérieures à la Commission européenne parle d’une approche globale. En d’autre termes, à la demande algérienne de facilitation et d’assouplissement des procédures d’obtention de visa, notamment pour les diplomates, les hommes d’affaires et les étudiants, l’Union européenne souhaite obtenir de l’Algérie un accord sur la réadmission. “Des progrès peuvent être faits assez rapidement sur ce chapitre”, souligne M. Eneko Landaburu.

Synthèse de Samir, algerie-dz.com
D’après Liberté