ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Le BEF débute en Algérie

 
Les épreuves du BEF débutent en Algérie où 259.668 candidats auront pour objectif d’obtenir une moyenne supérieure ou égale à 10 sur 20 pour passer au secondaire.
samedi 3 juin 2006.

Le BEF débute en AlgérieC’est là, indique-t-on, un des effets qui découle de la reforme mise en branle dans le système éducatif. Pour sa part, l’Office national des examens et concours fera ressortir dans un communiqué repris par l’APS que le taux de candidats scolarisés est de 99,23% alors que celui des candidats libres qui sont au nombre de 2001, représente 0,77%.

Le même office a aménagé quelque 1159 centres d’examen à travers l’Algérie pour la réception de tous ces candidats. Parmi ces derniers, l’on comptabilise une quinzaine d’handicapés, quelque 720 candidats des différents centres de rééducation, 82 étrangers et plus de 330 candidats inscrits relevant des écoles privées.

En sus des centres d’examen, il a été mis en place 46 centres de correction, implantés à travers les quatre coins de l’Algérie. L’annonce officielle des résultats des examens du BEF, qui se poursuivront jusqu’au 5 juin, aura lieu le 19 juin prochain au niveau de l’ensemble des établissements scolaires, indique-t-on de même source.

Soulignons que pour cette année, les nouvelles conditions de passage pour la première année secondaire sont encore « plus rigoureuses » par rapport à l’année écoulée. D’après quelques responsables de la tutelle de l’Education, ceci est dû à la suppression de la procédure du rachat, et ce, contrairement aux précédentes sessions ainsi qu’au passage du coefficient de l’examen du BEF de 2 à 3 dans le calcul de la moyenne de passage.

Synthèse de Billal, algerie-dz.com
D’après l’Expression