ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

Algérie-Chine : Bedjaoui à Pékin

 
Mohammed Bedjaoui et Li Shaoxing ont rappellé la nécessité pour l’Algérie et la Chine de mettre l’accent sur l’élargissement et le renforcement des relations bilatérales entre les deux pays, à l’occasion de la visite du chef de la diplomatie algérienne à Pékin.
samedi 3 juin 2006.

Algérie-Chine : Bedjaoui à PékinLe ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, Mohammed Bedjaoui, a évoqué avec son homologue chinois, Li Zhaoxing, « la prochaine visite du chef de l’Etat en Chine, ainsi que sa participation au premier forum Chine-Afrique, prévu les 4 et 5 novembre prochain à Pékin », ajoute cette agence de presse.

Outre l’échange de vues sur les questions internationales d’intérêt commun et la volonté réitérée de « renforcer leur concertation au sein des organisations internationales », les deux parties ont mis en avant toute l’importance que revêt l’élargissement souhaité des liens bilatéraux entre la Chine et l’Algérie à tous les domaines. Cette rencontre entre les chefs des diplomaties algérienne et chinoise s’est déroulée en marge du sommet sino-arabe dont l’objectif, pour Pékin, consiste à mieux faire accompagner l’éveil de la Chine à divers niveaux, celui de la sécurité énergétique notamment.

L’éveil amorcé de la Chine, sous la conduite du président en poste Hu Jintao, et ses exigences d’importation de ressources énergétiques de plus en plus grandes pour répondre aux exigences du développement de son économie, l’une des plus performantes à l’échelle de la croissance mondiale, incitent Pékin à vouloir améliorer ses relations de coopération et de dialogue avec les vingt-deux pays membres de la Ligue arabe comme en témoigne le sommet sino-arabe qui s’y est déroulé mercredi et jeudi derniers en présence notamment du ministre d’Etat, ministre algérien des Affaires étrangères, Mohammed Bedjaoui.

Synthèse de Mourad, algerie-dz.com
D’après la Tribune