ACCUEIL     RENCONTRES     DONATION     FORUM

BEF en Algérie : 41,73% de réussite en 2005

 
Le taux de réussite aux examens du BEF en Algérie a été de 41,73% en 2005, selon le ministre de l’éducation nationale, Boubekeur Benbouzid.
dimanche 4 juin 2006.

BEF en Algérie : 41,73% de réussite en 2005Quelque 259.668 candidats au niveau national, dont 257.667 scolarisés et 2001 candidats libres se sont présentés aux épreuves du Brevet de l’enseignement fondamental (BEF) de l’année scolaire 2005-2006 qui se déroulent depuis hier. Le sexe féminin dépasse celui des garçons, soit 130.217 candidates (50,15%) contre 129.451 candidats (49,85%).

Quinze candidats handicapés (7 non voyants et 8 handicapés moteur) passeront également les épreuves du BEF tandis que la population carcérale est représentée par 719 autres candidats. Les écoles privées, objet cette année de sévères décisions présentent 333 candidats alors que 82 étrangers passeront les mêmes épreuves du BEF en Algérie.

Pour ce qui est de l’encadrement infrastructurel, 1159 centres d’examen et 46 centres pour la correction sont mis à la disposition des candidats. L’annonce des résultats des examens est prévue pour le 19 du mois en cours. Les épreuves se déroulent, pour la deuxième année consécutive, dans le cadre d’une session unifiée (Nord et Sud). Les conditions d’accès au cycle secondaire sont « plus rigoureuses ». En termes clairs, il n’y aura désormais plus de rachat.

Le taux national de réussite au BEF pendant l’année écoulée était de 41,73%, soit, 317.682 lauréats sur un total de 761.321 candidats. Au sujet des flèches décochées par le chef de l’Etat à son adresse, lors d’une tournée dans l’Algérois, Boubekeur Benbouzid justifie que « parfois il est nécessaire de secouer le cocotier ».

Synthèse de Kahina, algerie-dz.com
D’après l’Expression